18 juillet 2012 : Terminus aux Lilas.

Anniversaire de la naissance de Jean Yanne.

Comment je vois la vie ? Très courte, disait Jean Yanne, qui aurait eu 79 ans aujourd’hui mais qu’une crise cardiaque emporta alors qu’il allait en avoir 70.
Sa sépulture de famille, au cimetière des Lilas (Seine-Saint-Denis) n’attire guère l’attention mais le site se révèle inspirant qui domine Paris et où l’on goûte un air qui, s’il n’est pas le meilleur de la banlieue est sans doute un des moins mauvais. Par surcroît, on s’y rend avec facilité grâce à la ligne 11 du métropolitain (station "Mairie des Lilas"), le temps de se prendre pour un antihéros sorti d’un livre de Bove, Calet ou Dabit. Aucune excuse donc pour le flâneur en manque de nostalgie qui pourra aussi y saluer un comédien que Jean Yanne précède dans l’annuaire de la profession, Jean Yonnel (formé par Sarah Bernhardt, il avait assisté à ses derniers instants et affirmait avoir recueilli son dernier mot :"Aime").
De Jean Yanne (dont Philippe Bouvard avait dit qu’il aurait été le plus grand humoriste du siècle s’il n’avait été aussi bon comédien), nous avons tous le souvenir mais, à destination de ceux qui le méconnaîtraient, cette réflexion qui mène loin : L’oubli, c’est ce qu’il reste quand on a tout cultivé.