17 juin 2020 : Révélons où repose Peter Dean !

Après celles de Léo Chauliac, Roger Moore, Alfred Savoir, Rémy Kolpa-Kopoul, Claude Moliterni, Arnaud Hamelin, Paul Tourenne, Emmanuel Maubert, Bernard Spindler, Michel de Boüard, Gepetto Ben Glabros, Jacques Morali, Ida Rubinstein, Rodolphe de Battine, Jeanne Bloch, Bruno Bayen, Jean-Pierre Joulin et Henri Negresco, une nouvelle sépulture inédite de célébrité...

Son décès était passé inaperçu l’an dernier, dans la torpeur du mois d’août.
Le trompettiste et chef d’orchestre Peter DEAN (1934-2019) nous a quittés à l’âge de 84 ans.


Né Pierre Dahan, il avait connu ses heures de gloire dans l’insouciance et la bonne humeur des années 60 avec son "Orchestre attractif".


On lui doit d’avoir ainsi revisité un des plus grand succès de Lina Margy, "Voulez-vous danser grand-mère ?" devenu sous son inspiration "Voulez-vous twister grand-mère ?".


Plutôt obsessionnel, il rendit également un curieux hommage twisté à Jean de La Fontaine.


Innovateur dans le domaine technique, il mit par ailleurs au point l’"Infernal Machine" dont je renonce à vous décrire les mystères et les subtilités mais que des spécialistes présentent comme un "multi-effet offrant un large choix de traitements, un transposeur tonal de haut niveau, et surtout un multi-échantillonneur numérique et d’effets ponctuels à l’image." (Source : sonomag.fr)

Figure populaire d’une époque désormais révolue, Peter DEAN repose avec ses parents au Père-Lachaise, dans la 85è division, près des sépultures d’Elvire Popesco et de la Castiglione.

JPEG - 3.5 Mo


Je m’en voudrais de clore cet article sans vous offrir l’écoute de son morceau de bravoure qui risque de ne plus vous quitter de la journée et répond au titre inspirant d’"Alexis, mange tes choux".


Ne me remerciez pas.