Partage

Paul-Jean Toulet

« Ô poète, tout passe, tout s’évanouit. Il n’y a que les morts qui durent. »