Bertrand Beyern
Accueil du site > Le mort du jour > 879. Octobre 2014. > 99125. 13 octobre 2014 : Le destin fracassé de Ferdinand Chesnais.

99125. 13 octobre 2014 : Le destin fracassé de Ferdinand Chesnais.

lundi 13 octobre 2014, par Admin BB

Ferdinand CHESNAIS (1986-2006), comédien comme son père, Patrick Chesnais, et sa mère, Coralie Seyrig (nièce de Delphine Seyrig) repose au cimetière Montparnasse.


Dans la nuit du 13 octobre 2006, la voiture dans laquelle il occupait la place de passager, voulut s’engager à contre-sens sur le périphérique parisien à hauteur de la porte d’Auteuil. Le conducteur, un de ses camarades de scène, avait plus d’1,60 gramme d’alcool dans le sang. Ferdinand Chesnais fut la seule victime du terrible choc avec le véhicule arrivant en face.
Le chauffard fut condamné à six mois de prison ferme.

La pièce qu’il interprétait dans un théâtre du XIè arrondissement s’intitulait Soleil noir.
Il avait vingt ans depuis une semaine.

JPEG - 2.5 Mo


Sa tombe, non loin de celle de Delphine Seyrig, est constamment fleurie.
À l’initiative de son père, qui a publié en 2008 Il est où, Ferdinand ? (Michel Lafon), une association portant son prénom lutte depuis 2007 contre l’alcool au volant.


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0