Dans la même rubrique...

Rome, basilique San Lorenzo in Lucina

JPEG - 1.8 Mo


Un des plus anciens lieux de culte chrétien de Rome. Bâtie dès le IVè siècle elle fut reconstruite au XIIè mais son aménagement intérieur fut profondément remanié au XIXè. Des oeuvres du Bernin et de Simon Vouet en constituent les principales richesses artistiques.

Y repose le cardinal Silvio Passerini (1469-1529), figure importante de la Renaissance, qui fut le protecteur d’Andrea del Sarto.

JPEG - 1.9 Mo


Autre tombeau remarquable, celui du cardinal Filippo Genga del Ser Mattei.

Plusieurs pierres tombales y attirent l’oeil du pèlerin francophone dont celle d’ Albert Auguste Androt (1781-1804), compositeur. Il obtint le premier Grand Prix de Rome en 1803 mais mourut l’année suivante lors de son séjour à la villa Médicis.

JPEG - 1.5 Mo


Toutefois, celui qui donne à l’édifice son principal titre de noblesse funèbre est évidemment le peintre Nicolas Poussin (1594-1665) qui mourut à Rome où il passa une grande partie de sa vie.
Son lointain admirateur François-René de Chateaubriand lui a consacré ce monument pour la gloire des Arts et l’honneur de la France.

JPEG - 1.7 Mo


Adresse :
Piazza San Lorenzo in Lucina.
(on peut aussi accéder par la sacristie en entrant par la porte du 16 via in Lucina).
La basilique est ouverte tous les jours de 8h à 20h.

Autres articles sur l’Italie :
Naples, parc Virgile (parc Vergiliano a Piedigrotta)
Rome, mausolée d’Auguste (Mausoleo di Augusto)
17 octobre 2012 : Jean-Paul 1er, "Le Pope est mart !"
18 mars 2015 : Retrouvons notre Poussin !
8 juin 2015 : Pas de grand embouteillage pour Luigi Comencini.