Dans la même rubrique...

Qui repose à Chêne-Arnoult ?

Quel calme !
Loin des grandes routes, voici un champ de repos exigu (mais loin d’être plein) où la mort semble moins rude qu’ailleurs. La halte ne dure que quelques minutes mais ne se regrette pas.

À Chêne-Arnoult, on ne peut ignorer la famille Deschamps dont les tombeaux groupés au centre du petit cimetière attirent le regard.

JPEG - 2.2 Mo


Parmi eux, retenons Paul Deschamps (1888-1974), archiviste paléographe, membre de l’Institut. Avec lui, son frère, Pierre Deschamps (1885-1914), docteur en droit, mort pour la France.
Philippe Deschamps (1921-1996), fils de Paul Deschamps, prêtre de la Mission de France. À Paris, l’aumônerie de l’hôpital Sainte-Anne lui a dédié un "espace d’accueil".
Hubert Deschamps (1923-1998), fils de Paul Deschamps, comédien vu tant de fois au théâtre ou au cinéma (citons seulement Inspecteur La Bavure où il fait équipe avec Coluche), le plus souvent dans des seconds rôles (une exception, toutefois , La Gueule ouverte de Maurice Pialat) et qui jouait comme personne le Français bougon. Royaliste, il assistait chaque 21 janvier à une messe en mémoire de Louis XVI. Son épitaphe rappelle (ou apprend) qu’il avait reçu la Médaille militaire ainsi que la Croix de guerre 39-45 (il avait fait partie de la 2è DB). Le metteur en scène Jérôme Deschamps (Les Deschiens) est son neveu.
Pierre Deschamps (1917-1980) qui fut maire du village.

JPEG - 2 Mo


On ajoutera la stèle de l’ancien maire de la commune Paul Louis Pignon (1829-1897), inhumé avec son fils, Clair Victor Pignon (1860-1901) qui fut procureur de la République.

Chêne-Arnoult est limitrophe du Loiret et de la commune de Douchy où Alain Delon a choisi de reposer le jour venu.

Autres articles sur le département de l’Yonne :
Qui repose à Cézy ?
Qui repose à Saint-Privé ?
Qui repose à Subligny ?