Dans la même rubrique...

Lübeck, église catholique du Sacré-Coeur-de-Jésus (Lübeck, Katholische Propsteikirche Herz Jesu).

L’édifice, bâti de 1888 à 1891, n’est pas le plus remarquable de la ville mais un des plus émouvants depuis qu’il est le lieu de sépulture, tout à la fois réel et symbolique des Martyrs de Lübeck.

JPEG - 2.3 Mo


On désigne sous ce nom quatre hommes d’église, les prêtres catholiques Johannes Prassek (né en 1911), Eduard Müller (né en 1911) et Hermann Lange (né en 1912) ainsi que le pasteur protestant Karl Friedrich Stellbrink (né en 1894). Les trois premiers étaient attachés à cette église du Sacré-Coeur de Jésus, comme prêtres ou aumôniers, le quatrième desservant la Lutherkirche. Tous partageaient des liens d’amitié ainsi que la même opposition aux idées nationales-socialistes.

Dans son sermon du dimanche des Rameaux 1942, le pasteur Stellbrink qualifia le raid aérien britannique qui venait de détruire près d’un tiers de la ville de "jugement de Dieu". Il fut aussitôt arrêté suivi, en mai et juin, par les trois jeunes prêtres catholiques.

Jugés et condamnés à mort, ils furent décapités, en moins de trois minutes, le 10 novembre 1943, à la prison de Hambourg.

JPEG - 1.8 Mo


Leurs cadavres furent brûlés : ceux de Johannes Prassek et Eduard Müller au crématorium de Neuengamme et leurs cendres, dispersées ; ceux de Hermann Lange et Karl Friedrich Stellbrink au crématorium de Ohlsdorf, à Hambourg. Leurs urnes cinéraires se trouvent aujourd’hui respectivement ici et dans la Lutherkirche.

JPEG - 1.7 Mo


Dans la crypte (accès libre), au décor moderne et dépouillé, une vitrine-reliquaire abrite les cendres d’Hermann Lange. Les visiteurs associent évidemment ses trois compagnons dans leurs prières.

JPEG - 1.5 Mo


Leur histoire, méconnue des Français, eut un profond retentissement en Allemagne. L’église catholique a béatifié ses trois prêtres en 2011.

À l’extérieur, une plaque rappelle que le sanctuaire est désormais dédié à la mémoire des Martyrs de Lübeck.

JPEG - 2.1 Mo

Cette église est à visiter en même temps que la célèbre cathédrale luthérienne (elles sont presque voisines), tout en veillant à garder du temps pour le superbe cimetière de la Porte du Château, à l’autre bout de la ville.

Adresse :
Parade 4.

Horaires d’accès à la crypte :
Du lundi au vendredi : 10h - 18h.
Le samedi : 10h - 16h.
Le dimanche : 12h - 18h.

Autres articles sur l’Allemagne :
Hambourg, église Saint-Michel (St.-Michaelis-Kirche)
Lübeck, cimetière de la Porte du Château (Lübeck Burgtorfriedhof)
Mannheim, cimetière principal (Mannheim Hauptfriedhof)
Münich, cimetière de Bogenhausen (Bogenhausener Friedhof)
Münich, cimetière du Nord (Nordfriedhof)
Münich, église Saint-Michel (Jesuitenkirche St. Michael) (crypte funéraire des Wittelsbach et tombeau de Louis II de Bavière).
21 septembre 2014 : Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer.)
9 octobre 2015 : Les sosies de Francfort.