Dans la même rubrique...

27 mars 2016 : Peu de larmes pour André Thorent.

Je m’étonne de devoir le révéler ici mais l’information semble être passée inaperçue : le comédien André Thorent (1922-2015) qui, durant plus de cinquante ans, apparut si souvent au théâtre mais aussi sur nos grands (près de cent longs métrages dans sa filmographie) et petits écrans, avec une prédilection pour les rôles de militaires et d’ecclésiastiques, décédé le 27 mars 2015, repose au Père-Lachaise, dans l’ignorance de beaucoup.

Ce haut-garonnais servit son art durant plus de soixante ans, co-fonda le théâtre du Grenier de Toulouse, a été aussi (la chose est moins connue) un militant actif de l’indépendance de l’Algérie (traduit en justice, il fut acquitté) et son visage comme sa voix sont entrés dans la mémoire de millions de Français.


À ceux qui souhaiteraient lui rendre hommage in situ, sa sépulture se trouve dans la 93è division.

JPEG - 245.6 ko