Dans la même rubrique...

30 mars 2016 : Le tombeau de Michel Delpech a pris forme.

JPEG - 615.1 ko


JPEG - 617.8 ko


Inhumé en tout début d’année au Père-Lachaise (en bordure de la 49è division), le chanteur Michel Delpech a désormais un tombeau.
Rien que de très classique tant dans la forme que dans la teinte du monument.
On peut imaginer que, dans quelques jours, son identité et ses dates (1946-2016) auront été gravées. J’ignore si une quelconque épitaphe enrichira le tout comme il fut réalisé, dans le même cimetière, pour Ticky Holgado ("Il est parti comme il a vécu, comme un ange") ou Alain Bashung ("Tant aimé").

Après la regrettable erreur relevée sur le ruban d’une de ses couronnes funéraires, laissons l’artiste face à sa postérité.
Les beaux jours se profilent, le public ne l’oublie pas et ce n’est pas demain que nous verrons sa pierre tombale vierge de fleurs.

JPEG - 489.6 ko