6 mai 2016 : Petites histoires de la bande de Siné.

Début d’après-midi au cimetière Montmartre : les premiers admirateurs de Siné sont passés ce matin fleurir, à défaut de l’arroser (ce sera le jour de l’enterrement de ses cendres, selon sa volonté, au Morgon), son cactus de bronze ithyphallique. Plus tard, durant la promenade que je conduisais, d’autres sont venus me demander la route à suivre.

JPEG - 624.5 ko


Siné, je suis arrivé avant toi proclame l’un des messages.
Cette tombe inhabitée faisait tant rire et sourire ; souhaitons qu’elle garde malgré tout son pouvoir.
Au fait, pour qui connaît l’oeuvre de Siné : pouvait-il mourir ailleurs qu’à l’hôpital... Bi-chat ?