New York, cimetière de l’église de la Trinité (New York, Trinity Churchyard).

Attention : sous le nom de "Trinity Churchyard" sont désignés trois cimetières distincts. Cet article ne traite que de celui établi autour de Trinity Church, le plus célèbre des trois.

JPEG - 2.6 Mo


Une halte historique dans le sud de Manhattan : le plus vieux cimetière de New York (ouvert pour la communauté anglicane en 1697 !) encore utilisé. À l’ombre de Trinity Church dont la flèche néogothique culmine à 86 mètres et qu’écrasent évidemment les gratte-ciel environnants (mais qui était, lors de sa consécration, en 1846, le plus haut bâtiment de la ville) et d’arbres bienvenus dans un pareil décor urbain, ses vieilles stèles fichées dans l’herbe ou ses quelques mausolées racontent l’histoire du quartier, de la ville et de la naissance des États-Unis (plusieurs "Pères fondateurs" y reposent).
On parcourt avec respect ce petit quadrilatère entretenu avec soin en suivant d’étroites allées semées de bancs publics où, aux beaux jours, des traders en chemisette blanche et cravate viennent souffler lors de la pause de midi. Ses grilles ne l’isolant pas réellement de la rugissante Broadway, c’est (en semaine) dans le brouhaha new-yorkais des voitures, des sirènes et des chantiers qu’il faut le découvrir.
Situé tout près du World Trade Center, ce vénérable champ de repos a "survécu" au 11 septembre 2001. Les touristes se rendant désormais à Ground Zero devraient prendre le temps de s’y souvenir de Robert Fulton ou d’y découvrir les tombes de quelques pionniers de la nation américaine.

Petit inventaire non exhaustif de es résidents illustres :

William ALEXANDER (1726-1783), général de la Guerre d’Indépendance, connu aussi sous le nom de Lord Stirling.

John ALSOP (1724-1794), négociant et homme politique, représentant de New York lors du Premier Congrès continental (1774) à Philadelphie.

John Jacob ASTOR Senior (1763-1848), négociant d’origine allemande, devenu l’un des hommes les plus riches des jeunes États-Unis grâce au commerce de la fourrure et à la spéculation immobilière.

Theodorick BLAND Senior (1741-1790), médecin et homme politique. Sa dépouille a été transférée au Congressional Cemetery de Washington.

William BRADFORD (1663-1752), imprimeur anglais, à l’origine d’une dynastie dans le monde de l’imprimerie.

Michael CRESAP (1742-1775), négociant puis militaire (capitaine) devenu une figure légendaire de la lutte contre les Indiens.

John R. FELLOWS (1832-1896), avocat et homme politique.

Robert FULTON (1765-1815), ingénieur et inventeur mais aussi peintre. Il perfectionna les travaux des Français Denis Papin et Jouffroy d’Abbans pour faire fonctionner sur la Seine, e, 1803, le premier bateau à vapeur. Dès 1797, il avait aussi conçu, en France, un petit sous-marin d’attaque baptisé, bien avant Jules Verne, ... Nautilus.
Il repose sous la dalle discrète de sa belle-famille (Livingston) mais une stèle avec son portrait en bronze lui rend hommage.

JPEG - 2.5 Mo


Albert GALLATIN (1761-1849), homme politique et diplomate genevois et américain. Étonnant destin que celui de ce riche bourgeois né à Genève devenu Secrétaire du Trésor de 1801 à 1814 (durée inégalée à ce jour), qui joua un rôle majeur dans l’achat de la Louisiane à la France, fut ambassadeur des États-Unis à Paris, fonda l’université de New York et mourut presque nonagénaire. Sa statue est visible à Washington devant le département du Trésor américain.

JPEG - 2.4 Mo

Horatio Lloyd GATES (1727-1806), militaire britannique à la retraite devenu général américain durant la Guerre d’indépendance.

Hoysted HACKER (1745-1814), capitaine de la Marine, héros de la Guerre d’indépendance.

Aaron HACKLEY Junior (1783-1868), juriste et homme politique.

Alexander HAMILTON (1757-1804), homme politique, financier, intellectuel et officier, Père fondateur des États-Unis dont, à Broadway, une comédie musicale ravive le souvenir depuis 2015.

JPEG - 2.1 Mo

John HEUSS (1908-1966), révérend.

JPEG - 2.8 Mo


John Sloss HOBART (1738-1805), magistrat et homme politique.

William HOGAN (1792-1874), homme politique.

John LAMB (1735-1800), négociant en alcools devenu officier militaire et homme politique.

James LAWRENCE (1781-1813), officier de marine et héros national passé à la postérité pour ses dernières paroles Don’t give up the ship ! (N’abandonnez pas le navire !)

JPEG - 2.3 Mo


Francis LEWIS (1713-1803), signataire de la Déclaration d’indépendance des États-Unis.

Brockholst LIVINGSTON (1757-1823), officier et magistrat.

Walter LIVINGSTON (1740-1797), négociant, avocat et homme politique.

William LIVINGSTON (1723-1790), homme politique, un des signataires de la Constitution des États-Unis.

Luther MARTIN (1744-1826), homme politique.

John Jordan MORGAN (1770-1849), homme politique.

Thomas Jackson OAKLEY (1783-1857), juriste et homme politique.

Robert Ray PARKS (1918-2009), révérend.

John Morin SCOTT (1730-1784), avocat, officier et homme politique.

George Templeton STRONG (1820-1875), avocat rendu célèbre de façon posthume par la publication de son volumineux Journal. Son fils, portant les mêmes prénoms, fut compositeur.

Silas TALBOT (1751-1813), officier de marine. Il commanda la célèbre frégate USS Constitution de 1799 à 1801.

John WATTS (1749-1836), avocat et homme politique.

JPEG - 2.5 Mo


Franklin WHARTON (1767-1818), troisième Commandant du Corps des Marines.

Marinus WILLETT (1740-1830), homme politique, figure de la Révolution américaine.

Hugh WILLIAMSON (1735-1819), homme politique, un des Pères fondateurs des États-Unis.

John Peter ZENGER (1697-1746), imprimeur, éditeur et journaliste qui fut acquitté en 1735 dans un célèbre procès sur la liberté de la presse, le gouverneur de la colonie l’accusant de l’avoir diffamé dans son New York Weekly Journal.

On signalera aussi le grand monument érigé en 1852 pour les Soldats morts durant la Guerre d’indépendance

JPEG - 2.1 Mo


ainsi que l’Astor Cross dédiée en 1914 à Caroline WEBSTER SCHEMERHORN ASTOR inhumée au "Trinity Church Cemetery and Mausoleum", sur Riverside Drive.

JPEG - 2.6 Mo


Adresse : 74 Trinity Place (à l’intersection de Broadway et de Wall Street).