Juillet 2017.

Personnalités décédées en juillet 2017.

31 juillet
Jean-Claude Bouillon, né en 1941, comédien français (commissaire Valentin dans Les Brigades du Tigre).
Jeanne Moreau, née en 1928, comédienne et chanteuse française. Inhumée à Paris, au cimetière Montmartre.
Sam Shepard, né en 1943, comédien, scénariste et écrivain américain.

29 juillet
Charley Marouani, né en 1926, imprésario et producteur français de musique.

28 juillet
Claude Contamine, né en 1929, haut fonctionnaire français, PDG d’Antenne 2 de 1986 à 1989.

27 juillet
Michel Durafour, né en 1920, homme politique français, ministre du Travail (1974-1976), ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Économie, des Finances et du Budget (1976-1977), ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives (1988-1991), sénateur de la Loire (1965-1967), député de la Loire (1967-1981), maire de Saint-Étienne de 1964 à 1977 (ouf...). On notera qu’il quitta ses fonctions de maire de Saint-Étienne trois jours après la défaite à Liverpool qui marqua la fin de l’épopée des Verts.

25 juillet
Gretel Bergmann, née en 1914, athlète allemande, spécialiste du saut en hauteur, détentrice du record d’Allemagne mais privée d’une participation aux Jeux olympiques de 1936 en raison de ses origines juives.
Barbara Sinatra, née en 1927, modèle et scénariste américaine, veuve de Frank Sinatra.

23 juillet
Mervyn Rose, né en 1930, joueur de tennis australien, vainqueur du tournoi de Roland-Garros en 1958.

21 juillet
Anne Dufourmantelle, née en 1964, philosophe et psychanalyste française. Morte en tentant de sauver un enfant de la noyade, à Ramatuelle.

20 juillet
Chester Bennington, né en 1976, chanteur américain (Linkin Park). Suicidé.
Bernhard Kempa, né en 1920, joueur de handball allemand, légende de son sport, inventeur du coup dit "kung fu".
Jacqueline Cartier, né en 1922, comédienne et journaliste française.
Claude Rich, né en 1929, comédien français. Inhumé au cimetière d’Orgeval (Yvelines).

18 juillet
Max Gallo, né en 1932, écrivain et homme politique français. Membre de l’Académie française.

17 juillet
André Lafargue, né en 1917, journaliste et résistant, doyen français de sa profession (plume mythique du Parisien). Il avait eu 100 ans le 2 juillet.

16 juillet
George A. Romero, né en 1940, réalisateur américain (La Nuit des morts-vivants).

15 juillet
Maryam Mirzakhani, née en 1977, mathématicienne iranienne, première femme à recevoir la médaille Fields (2014).

14 juillet
Anne Golon (Simone Changeux), née en 1921, romancière française (Angélique).

13 juillet
Jacques Dorfmann, né en 1933, arbitre français de tennis, juge-arbitre à Roland-Garros jusqu’en 1988. Sur la chaise lors de nombreuses finales dont celle de 1983 entre Noah et Wilander.
Henri Malberg, né en 1930, homme politique (communiste) français.
Liu Xiaobo, né en 1955, écrivain et militant chinois des droits de l’homme, prix Nobel de la Paix 2010. Crématisé. Cendres dispersées en mer.

11 juillet
Jean-Michel Lambert, né en 1952, juge français, célèbre pour avoir instruit, de manière très controversée, le début de l’affaire Grégory avant d’en être dessaisi en 1987. Suicidé.

9 juillet
Robert Vigouroux, né en 1923, médecin et homme politique français, maire de Marseille de 1986 à 1995.

8 juillet
Elsa Martinelli (Elsa Tia), née en 1935, comédienne italienne.

7 juillet
Pierrette Bloch, née en 1928, peintre et plasticienne suisse. Inhumée à Paris, au cimetière du Père-Lachaise.
Roger Dambron, né en 1921, inventeur français. D’un jeu pour enfants qu’il avait imaginé est né le "portrait-robot" utilisé par la police.
Léonce Deprez, né en 1927, homme politique français (UDF puis UMP), député du Pas-de-Calais de 1986 à 2007, maire du Touquet-Paris-Plage de 1969 à 1995 et de 2001 à 2008. Il avait aussi excellé dans plusieurs disciplines sportives.

6 juillet
Michel Aurillac, né en 1928, homme politique français, ministre de la Coopération de 1986 à 1988.

5 juillet
Pierre Henry, né en 1927, compositeur français, père de la musique électroacoustique.
Gilles Ménage, né en 1943, haut fonctionnaire français, Directeur de cabinet de la Présidence de la République de 1988 à 1992 (condamné dans le cadre de l’affaire dite des écoutes de l’Élysée), président d’EDF de 1992 à 1995. Comme Louis Nicollin, six jours avant lui, il est mort subitement le jour de ses 74 ans.

4 juillet
Daniel Granine, né en 1919, écrivain soviétique et russe. Le mois dernier, il avait reçu un prix des mains de Vladimir Poutine qui lui avait révélé "le secret de sa bonne humeur"...

3 juillet
Jean-Jacques Susini, né en 1933, homme politique français, cofondateur de l’Organisation de l’Armée Secrète (OAS).