Qui repose à Münich ?

Münich, église Saint-Michel (Jesuitenkirche St. Michael)
Bätie à la fin du XVIè siècle pour les Jésuites par le duc Guillaume V de Bavière, cette église à la surprenante façade abrite la crypte funéraiire de la famille Wittelsbach. Non loin, l’église des Theatins est l’autre lieu de sépulture des membres de la dynastie. Endommagé pendant la Seconde (...)
Münich, cimetière Nord (Nordfriedhof)
Ouvert en 1884, ce cimetière impressionne autant par ses dimensions (il recèle 34000 sépultures et est doté d’un funérarium colossal) que par le parfait entretien de ses pelouses et allées. Pour le touriste français, il n’est pas une halte prioritaire (lors d’un court séjour à Münich, (...)
Münich, cimetière de Bogenhausen (Bogenhausener Friedhof)
Un cimetière bien différent des immenses nécropoles mûnichoises que sont le Waldfriedhof, l’Alter Südlicher Friedhof ou le Nordfriedhof. Bogenhausen était jadis un village désormais englobé dans la ville et dont le cimetière entourait la petite église baroque dédiée à Saint-Georges (1760-1780) coiffée (...)