Qui repose à Marseille ?

Marseille, cimetière de Château-Gombert.
On est ici loin du coeur de Marseille, dans le 13è arrondissement, au nord de la ville. Déjà, la campagne et les sommets du massif de l’Étoile pour décor. Sur le mur extérieur, un quatrain sentencieux du poète provençal Charloun Rieu nous accueille : Vaste (rien à voir avec le minuscule (...)
Marseille, cimetière de La Treille.
La ville est déjà bien loin quand on aborde La Treille qui ailleurs serait vue comme une commune indépendante mais qui appartient pourtant à Marseille. Son tout petit cimetière (moins de 80 sépultures) est devenu célèbre au printemps 1974 lorsqu’on y conduisit le 11è "plus grand Français de tous les (...)
Marseille, cathédrale Sainte-Marie-Majeure (la Major).
Construite de 1852 à 1893 sous l’impulsion de monseigneur de Mazenod (qui fut aussi à l’origine de Notre-Dame-de-la-Garde), sur les plans de Léon Vaudoyer, poursuivie par Henri Jacques Esérandieu et achevée par Henri Révoil, la cathédrale de Marseille impressionne par son style néo-byzantin. Érigée en (...)
Marseille, cimetière civil de Mazargues.
Marseille étant une ville très étendue, prévoir un long temps de trajet, qu’on soit à pied, en voiture ou en transport en commun, pour parvenir à destination. Dans une rue discrète, un petit cimetière de quartier bien entretenu à visiter en moins d’une heure. Se diriger en priorité vers le fond, à (...)