Qui repose à Mende ?

Mende, cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Privat.
Ses tours dissymétriques dominent la ville. Édifiée au XIVè siècle mais en grande partie détruite lors des guerres de religion, elle ne fut achevée qu’au XIXè. Ce n’est pas ici la statuaire funéraire qui attire l’oeil mais la présence d’une crypte vénérable où avait été enterré Saint Privat (IIIè siècle), (...)
Mende, cimetière Saint-Gervais.
Très rare : une préfecture française dont le cimetière donne l’impression d’être à la campagne. À Mende, l’enclos funéraire Saint-Gervais domine la cité (pour l’anecdote, les amateurs de cyclisme reconnaîtront ici la route du Causse qui vit Laurent Jalabert en 1995 remporter une de ses plus belles (...)
Mende, cimetière Séjalan.
Ouvert en 1909, il recèle la mémoire du XXè siècle et sera le lieu d’ensevelissement des Mendois au XXIè. À visiter, sauf en cas de passage rapide dans la préfecture de la Lozère où il faudra absolument privilégier le vieux cimetière Saint-Gervais. Divisée en deux parties, cette nécropole, moderne et (...)