Qui repose dans les Yvelines ?

Qui repose à La Celle-les-Bordes ?
Petit cimetière bucolique à la sortie de la commune (en direction de Saint-Benoît). S’il est "interdit aux rallyes" (ce même panneau se voit dans d’autres villages de la région...), il est, en revanche, accueillant au nécrosophe. Profitons-en. Quelques minutes permettent de passer devant (...)
Qui repose à Rolleboise ?
À Rolleboise, on réside en bord de Seine ou sur la corniche ; les morts appartiennent à la seconde catégorie. De leur champ de repos, la vue sur le fleuve continue de séduire les peintres. On vient ici pour saluer avant tout Maximilien Luce (1858-1941), cet ouvrier-graveur devenu un (...)
Qui repose à Orvilliers ?
Cimetière minuscule mais de première importance car abritant la tombe du président de la République Georges Pompidou (1911-1974). Né à Montboudif (Cantal), longtemps élu conseiller municipal à Cajarc (Lot) où il possédait une propriété, domicilié sur l’ile Saint-louis à Paris, il fut inhumé à Orvilliers (...)
Qui repose à Montainville ?
En dépit de sa belle porte ouvragée, rien ne laisse supposer que ce petit cimetière de village abrite la tombe d’un des artistes français les plus populaires du XXè siècle. Plus de quarante ans après sa mort, personne ne l’a oublié. Sur sa dalle, fleurs fraîches et messages d’admiration affectueuse se (...)
Qui repose à Méré ?
Situé dans un quartier pavillonnaire, le cimetière de Méré, propre et aéré, est absolument plat et ne présente guère d’intérêt à première vue. La grande majorité de ses quelque 500 monuments (un plan permet aux familles d’identifier aisément la tombe recherchée) se révèle de facture moderne ; rien ne s’y (...)
Qui repose à Guitrancourt ?
Ce cimetière de village, près de Mantes-la-Jolie, aurait tout pour être admirable, un vieux porche, une belle déclivité, la forêt pour décor... Hélas, les trop nombreux tombeaux modernes rompent une partie de son charme. On remarquera néanmoins, à gauche de l’entrée, la chapelle de la (...)
Qui repose à Civry-la-Forêt ?
Au milieu des champs, voici un cimetière de village loin d’être saturé. De forme triangulaire, il regroupe l’essentiel de ses sépultures le long de ses murs laissant une vaste pelouse centrale non encore lotie. Le calme y est absolu. Un monument aux morts, une croix centrale, quelques (...)
Qui repose à Boissy-sans-Avoir ?
Contre l’église Saint-Sébastien, un cimetière de village qui passerait inaperçu si n’y reposait, depuis déjà plus de trente ans, une comédienne que personne n’a oubliée. La dalle grise, des plus banales, disparaît presque, quelle que soit la saison, sous les fleurs, messages, plaques et objets (...)