Qui repose à Bratislava ?

Bratislava, cimetière Ondrejský (Ondrejský cintorín).
Vénérable endroit, ouvert en 1784, situé au coeur de la capitale slovaque (mais à quelque distance du minuscule centre historique ce qui lui épargne l’invasion des touristes) et considéré comme un élément essentiel du patrimoine national. Ses 6 hectares sont désormais l’ultime asile de grands (...)