L’épitaphe du 1er août 2021.