La guerre et le deuil ont toujours eu partie liée mais lorsqu’en plus, la charge de Reichshoffen (si chère à Pierre Dac et à ses « Pédicures de l’âme ») s’en mêle…

-1005.jpg

Dans le même registre, voir aussi :
Very bad tripe
Décrispons nos mâchoires !
Tout est consumé.
Payons-nous-en une bonne tanche !
Un nom à se faire enterrer dehors.
La fin des haricots
Impériale !
Les fémurs ont des oreilles.
Goûtons le repos du terrier !